URGENCE
Le génocide alimentaire
Alimentation Carné
Conséquence sur notre Santé.

Drogues et alcools, café, tabacs, tous de la même famille des poisons.

Médicaments comment les éviter !

CHOSES QUE TES AMIS NE SAVENT PEUT-ÊTRE PAS
SUR LES DROGUES - Les Drogues et les Bébés - Découvrez la vérité
sur les drogues
Ordonnance sans ordonner ...
     
 
     

 

 
URGENCE : Vous devez le savoir pour mieux gérer votre Alimentation et votre Vie et celle de vos Enfants

 

Corinne Gouget sur Le Génocide alimentaire

Révélation sur ce qui pourrait être le plus grand scandale alimentaire depuis la conceptualisation de l'agriculture "productiviste", chimique et industrielle.  

Ceux qui veulent soutenir Corinne Gouget peuvent faire un don via ce lien :
http://www.santeendanger.net/appelDons.html

 

 

Trouver le livre : Additifs alimentaires Danger : Le guide indispensable pour ne plus vous empoisonner Trouver le livre : Aspartame et autres edulcorants : danger Trouver le livre : Toxic : Obésité, malbouffe, maladies... Enquête sur les vrais coupables

 

 

 

 
Alimentation carnée : Conséquence sur notre santé

 

 

 

La Viande
et la S
anté Humaine

 

 Si les Abattoirs
avaient des Vitres

 

La Face cachée
du Lait

 

Solution ! Pour que votre vie "coule de source" et qu'il n'y ait pas de décalage entre ce que vous êtes et ce que vous mangez

Testez votre
sensibilité... allez choisir votre viande, votre mouton , votre agneau, ou votre cheval, attrapez les et avant de leur prendre la vie, regardez les bien dans les yeux et dites-leurs " je te prends la vie parce que je suis capable d'assumer ton karma en plus du mien "

Si votre main tremble, vos yeux deviennent humides ou votre coeur hésite ...n'allez pas plus loin et dirigez-vous vers une alimentation en accord avec votre sensibilité...

Essayez une Alimentation Végétarienne.

Trouver le livre : Devenir vegetarien les bienfaits - les dangers

 

Trouver : Les protéines végétales

 

Trouver le livre : Ma cuisine végétarienne pour tous les jours

 


Trouver le livre : Veggie : Je sais cuisiner végétarien

Relations dans la littérature médicale internationale entre plusieurs pathologies courantes et l'alimentation carnée.
Par le Dr Jérôme Bernard-Pellet


Obésité

-Plus les individus ont un régime riche en fruits et légumes, moins ils sont obèses

-Mécanismes : sensation de satiété induit par les aliments d'origine végétale ; apport moindre de calories à volume égal. Moindre richesse en lipides des sources végétales de protéines.

-Ce qui est vrai en moyenne n'exclut pas l'existence de cas extrêmes.

Références : Key T, Davey G. Prevalence of obesity is low in people who do not eat meat (letter). Br Med J. 1996;313:816-817.

Maladies cardiovasculaires

-Corrélation entre fréquence des infarctus du myocarde et consommation carnée.

-Selon les études, 20 à 40% de risque en moins d'infarctus dans les populations à alimentation carnée nulle.

-Mécanismes : les végétaux ne contiennent aucun cholestérol. La consommation d'au moins 25g par jour de protéines de soja, réduit les niveaux de cholestérol chez les personnes sujettes à l'hypercholestérolémie.

Références : Detailed findings from a collaborative analysis of 5 prospective studies. Am J Clin Nutr. 1999;70:516S-524S.

Hypertension artérielle

-Risque pour un non-végétarien de développer une HTA au cours de la vie : 42% versus 13% pour un végétarien.

-Une alimentation à prédominance végétale permet de faire baisser la pression artérielle chez les hypertendus.

-Mécanismes : Inconnus. Hypothèses : plus faible consommation de sucres rapides, effet groupé de composants bénéfiques présents dans les végétaux

Références : Sciarrone SE, Strahan MT, Beilin LJ, Burke V, Rogers P, Rouse IL. Biochemical and neurohormonal responses to the introduction of a lactoovovegetarian diet. J Hypertens. 1993;11:849-860.

Diabète de type II

-Risque doublé pour un non-végétarien de développer un diabète de type II par rapport à un végétarien.

-Les gens ayant une consommation faible de viande ont un risque intermédiaire (+35% de risque)

-Mécanismes : Apport plus importants de fibres. Moindre prévalence de l'obésité.

Références : Snowdon DA, Phillips RL. Does a vegetarian diet reduce the occurrence of diabetes? Am J Public Health. 1985;75:507-512.

Les cancers

•  Relation bien établie entre niveau de consommation de viande et ces 2 types de cancers :

- Cancer du côlon : +88%

- Cancer de la prostate : +54%

•  Mécanismes : Anti-oxydants contenus dans les végétaux ayant un effet anticancéreux (Etude SU.VI.MAX). La viande induit la formation d'agents cancérigènes dans le côlon.

Références : Fraser GE. Associations between diet and cancer, ischemic heart disease, and all-cause mortality in non-Hispanic white California Seventhday Adventists. Am J Clin Nutr. 1999;70:532S-538S.

Les maladies rénales

-Des apports élevés en protéines peuvent aggraver une maladie du rein existante ou augmenter les risques chez ceux qui sont prédisposés à cette maladie

-Mécanismes : augmentation du travail du rein induit par les protéines d'origine animale (augmentation du débit de filtration glomérulaire)

Références : Wiseman MJ, Hunt R, Goodwin A, Gross JL, Keen H, Viberti GC. Dietary composition and renal function in healthy subjects. Nephron. 1987;46:37-42.

La démence

•  Suivant les études, risque 2 à 3 fois supérieur pour un non-végétarien de développer une démence par rapport à un végétarien.

•  Mécanismes : Antioxydants ont effet protecteur sur fonctions cognitives. Pression artérielle plus faible. Cholestérol moins élevé.

Conclusion

•  Pas d'article dans la littérature médicale démontrant un bénéfice quelconque de l'alimentation carné sur la santé par rapport à une alimentation à prédominance végétale.

•  La consommation carnée est associé à l'augmentation de la fréquence de maladies parmi les plus courantes en médecine, comme les infarctus, les cancers, l'obésité, l'hypertension artérielle et le diabète gras.

Origine : collectif pour le respect de l'animal : http://copranimal.free.fr/JBP.html
Alimentation carnée : Conséquence sur notre santé
Par le Dr Jérôme Bernard-Pellet

   
 

 

 

 

 
   
 
 

Drogues et alcool , café, tabacs
tous de la même famille
des poisons.

 

 
    Il n'y aucune liberté vers un futur harmonieux et équilibré avec ces substances  

David Servan-Schreiber -
Le sucre et le cancer


Notre poison quotidien


Sucre : comment l'industrie vous rend accros

 

 

 Cigarettes Poison


 

 

 

 

 

 

 

 

Les toxicologues, médecins et autres scientifiques connaissent depuis des décennies le fonctionnement du mécanisme de dépendance ainsi que les méfaits sur le plan physique des différentes drogues récréatives.

Il existe cependant une autre dimension de la question jamais abordée:
L'effet de ces substances sur les corps subtiles (ou corps énérgétiques pour simplifier...).

Si les personnes dépendantes avaient connaissance de ces informations, je suis certain qu'elles arrêteraient immédiatement!

A noter que la notion de drogue englobe ici toutes les substances chimiques ou naturelles entraînant un effet de dépendance. Il convient donc de rajouter à cette liste l'alcool, le tabac et le sucre, considérés également comme des substances addictives par le corps.

A l'origine, certaines drogues naturelles issues de plantes sacrées permettaient à leurs consommateurs d'accéder à un niveau de conscience supérieure.
Or, de nos jours, ces plantes sacrées ne sont plus disponibles à la surface de la Terre, remplacées par des plantes aux vibrations inférieures! . Ainsi, la consommation de ces produits ne mène non plus dans les paradis éthériques des dimensions supérieures mais bien dans des plans inférieurs de la sphère astrale .

La Stevia

Solution nature et de bon goût
pour se séparer du Sucre



Dans ces plans vivent des antités de basses vibrations qui viennent comme des sangsues s'attacher aux corps subtils de la personne droguée pour lui aspirer petit à petit son énergie.
Au fil des ans, ces antités grossisent et se multiplient autour de la personne, augmentant ainsi la dépendance de celle-ci aux drogues.
Imaginez ces serpents de fumée opaque mesurant entre 2 et 5m de longueur qui s'enroulent autour des personnes dépendantes et sucent leur énergie vitale, les vidant ainsi de leur essence, de leur âme.

Que les buveurs ou fumeurs occasionnels se rassurent néanmoins:
cela concerne principalement les utilisateurs quotidiens de ces substances, ou ceux qui en abusent régulièrement...

De plus, une fois la personne sevrée, le corps énergétique, comme physique, gardera des traces de ces entités non pas plusieures années mais plusieures incarnations, jusqu'à ce que la personne remonte à l'origine l'ayant poussé à se droguer et règle ce problème...

Si on acceptait de voir cette dimension et de communiquer là-dessus, je suis certain que nombre de personnes droguées se sevreraient immédiatement...

Que l'on croit ou non à "la vie après la mort" ainsi qu'à des dimensions d'énergies inférieures et supérieures peuplées d'êtres vibrant à ces mêmes fréquences, ne serait-ce pas iraisonnable de garder les yeux fermés et faire "comme si de rien n'était"?...
C'est pourquoi je vous invite à partager ces informations avec les personnes de votre entourage concernées au plus vite pour limiter les dégats dans leurs corps et leurs vies futures...

 
       
   
#topage
 

 

 

CHOSES QUE TES AMIS NE SAVENT PEUT-ÊTRE PAS
SUR LES DROGUES

 

Les drogues et les bébés; ce qu'une femme enceinte doit savoir

Il y a plusieurs questions qu'une femme enceinte peut se poser au sujet de l'alcool, notamment comment l'alcool affectera son bébé. On doit se rappeler que chaque grossesse est différente. L'alcool peut affecter légèrement le premier enfant, tandis que de l'autre coté, il peut causer des désordres sévères chez le second. Le meilleur moyen de prévenir ces symptômes est d'arrêter de prendre tout type de breuvage alcoolisé, et ce, sans exception. Une des conséquences à l'alcool pendant la grossesse est le Syndrome d'Alcoolisme Fœtal (SAF).

Voici les symptômes les plus communs observés chez les bébés :

- Être plus petit que la normale
- Avoir des désordres alimentaires
- Difficulté à dormir
- Problèmes de la vue et de l'ouïe
- Présente des difficultés à suivre des directives
et accomplir des tâches simples

- Requiert des professeurs et des écoles spéciales

- Difficultés marquées pour socialiser

- Problèmes à contrôler leur comportement

- Nécessite des soins médicaux toute leur vie

Marijuana

Une drogue dont les femmes enceintes abusent souvent est la marijuana. C'est la drogue la plus populaire après l'alcool. Même si la marijuana est considérée comme une drogue « douce », elle peut avoir plusieurs conséquences sérieuses sur l'enfant. En fait, 3 des études suggèrent que l'usage de la marijuana durant la grossesse peut ralentir la croissance fœtale et diminuer un peu la période de gestation (augmentant possiblement le risque d'accouchement prématuré). Ces deux facteurs ont une sérieuse influence sur les chances que la mère ait un bébé plus petit que la normale à la naissance.

Les répercussions ne s'arrêtent pas là. Après l'accouchement, les bébés régulièrement exposés à la marijuana, dû à la consommation de drogues de la mère, peuvent ressentir quelques effets de symptômes de sevrage, tels que des tremblements et des pleurs excessifs.

Sans nécessairement affecter le bébé lui-même, la marijuana réduit le taux de fertilité autant chez les hommes que chez les femmes, créant ainsi des difficultés à concevoir des enfants.

 

Cocaïne

L'abus de cocaïne pendant la grossesse peut affecter, sérieusement et de différentes manières, le bébé dans le ventre de sa mère. Tout comme la marijuana, la cocaïne peut causer la naissance d'un bébé à faible poids. Ceci est majoritairement dû au fait que la cocaïne produit une augmentation des risques de fausses couches, un déclenchement d'accouchement prématuré et cause aussi une pauvre croissance chez le bébé. Contrairement aux bébés de poids normal, les bébés qui ont un petit poids à la naissance présentent un plus grand risque de mourir dans leur premier mois de vie. Ils sont aussi plus sujets aux handicaps, tels que la paralysie cérébrale et des déficiences intellectuelles.

Voici d'autres effets qu'a la cocaïne sur les bébés :

 

 

Découvrez la vérité
sur les drogues

Pouvez-vous passer ce test sur la drogue?

  1. IL Y A DE BONNES ET DE MAUVAISES DROGUES.
  2. CERTAINES DROGUES NE FONT PAS DE MAL À VOTRE ESPRIT
  3. PERSONNE NE SAIT CE QUI AMÈNE LES GENS À ONSOMMER.
  4. LA PLUPART DES DROGUES NE CRÉENT PAS DE DÉPENDANCES.
  5. L'ALCOOL N'EST PAS UNE DROGUE.
  6. LA MARIJUANA N'EST PAS NUISIBLE.
  7. L'ECTASY EST PLUS SÉCURITAIRE QUE LES AUTRES DROGUES.
  8. LA DROGUE AUGMENTE LA CRÉATIVITÉ.
  9. LA DROGUE AMÉLIORE LA PERFORMANCE SEXUELLE.
  10. LES DROGUES RESTENT DANS LE CORPS SEULEMENT UNE JOURNÉE.


CHACUNE DE CES 10 DÉCLARATIONS SONT FAUSSES!

La plupart des informations que les gens obtiennent sur les drogues sont fausses. Elles proviennent des gens qui vendent de la drogue, ou bien des gens qui prennent eux-mêmes de la drogue. Les compagnies qui font de la drogue, elles font de la publicité à la télévision dans le but de la vendre et de faire de l'argent.

Les gens qui vendent de la drogue dans les rues, donnent aussi de l'information qui est fausse. Les gens qui consomment et pensent qu'ils sont en sécurité. Quelque fois, ils découvrent qu'ils n'ont pas raison, mais il est trop tard. Dans le but de vous faire une idée sur les drogues, vous devez connaître leurs effets.

1. TOUTES LES DROGUES SONT DES POISONS.

Toute les drogues sont fondamentalement du poison. La quantité que vous prenez va déterminer comment elle va vous affecter. Une petite quantité devient un stimulant (te donne de l'énergie). Une grande quantité cela devient un sédatif (te fait dormir). Une plus grande quantité cela agit comme du poison et peut te tuer.

Ceci est vrai pour n'importe qu'elle drogue. Chacune à une quantité différente. La caféine est une drogue. Donc le café en est un exemple. Deux à trois tasses agissent en stimulant. Dix tasses vont probablement faire dormir la personne. Cent tasses de café vont certainement tuer la personne.

2. TOUTES LES DROGUES AFFECTENT L'ESPRIT.

Lorsqu'une personne pense à quelque chose, elle voit une image dans son esprit. Ces images mentales sont très facile à voir par vous-même. Si vous fermez les yeux pour quelques secondes et pensez à un chat, vous allez voir l'image d'un chat. L'esprit peut voir 25 images à la seconde et les classent pour régler des problèmes dans la vie.

Normalement, lorsqu'une personne se souvient de quelque chose, l'esprit travaille très rapidement et l'information de l'image qu'il a dans son esprit arrive encore plus rapidement.

Les drogues viennent embrouillées cette image. Les drogues font en sorte que les images sont terne et nuageuse. Ceci cause des blancs de mémoire dans l'esprit.

Lorsqu'une personne essaye d'aller chercher de l'information à travers tous ce brouillard, elle n'y arrive pas. Les drogues font que la personne semble lente ou stupide. Ceci peut causer des échecs dans sa vie. Et, lorsqu'il échoue dans la vie, que veut-elle avoir en plus grande quantité? DE LA DROGUE.

3. LES PERSONNES PRENNENT DE LA DROGUE POUR SE DÉBARASSER DES SENTIMENTS NON-DÉSIRÉ.

N'importe qui, qui prend de la drogue, le fait pour se débarrasser d'une douleur quelconque ou d'un sentiment non-désiré incluant l'ennui. Pour comprendre pourquoi une personne prend de la drogue, il faut connaître ce qui n'allait pas avant qu'elle consomme.

4. LORSQUE LES EFFETS DE LA DROGUE SE DISSIPENT, LA PERSONNE EN VEUT D'AUTRE.

Lorsqu'une drogue quelconque se dissipe, la douleur ou autre sentiment qui était disparu revient encore plus fort qu'auparavant.

Si quelqu'un avait un problème qui lui a fait prendre de la drogue… par exemple ''il se sent nerveux'' et n'arrive pas à communiquer avec personne à la fête…

Il pourrait prendre une drogue pour l'aider à relaxer

5. L'ALCOOL EST LA DROGUE LA PLUS UTILISÉ.

L'alcool est une drogue. Comme n'importe qu'elle drogue, l'alcool est un poison pour le corps. Tout comme les autres drogues, l'alcool vide le corps de ses vitamines ainsi la personne se sent fatigué ou malade après avoir bu. C'est ce qui cause la "gueule de bois".

Le corps a besoin de vitamines pour survivre. Si la personne ne mange pas une diète équilibré, elle risque de manqué de vitamines nécessaire à son corps. La personne va se sentir fatigué ou bien elle va être malade.

À chaque fois que vous prenez des drogues, elle brûle certaines des vitamines de votre corps. Si vous prenez assez de drogue, vous pouvez, plus-tard, vous sentir mal ou bien être malade. Qu'arrive-t-il si vous continuez de prendre de la drogue pour vous sentir mieux, mais qu'à chaque fois ces drogues brûlent les vitamines de votre corps. Le problème devient PIRE.

6. LA MARIJUANA ENDOMMAGE LES POUMONS, LES NERFS ET LE CERVEAU.

Il y a 400 produits chimiques dans un joint de marijuana, il a été prouvé que parmi ceux-ci 60 d'entres eux causent le cancer. Ces produits chimiques restent dans le corps pendant des années. La marijuana contient du THC, un " neurotoxique " (un poison affectant le cerveau et les nerfs).

7. L'ECSTASY EST UNE DES DROGUES LA PLUS DANGEREUSE.

Des recherches récente ont démontré des dommages à long terme du système nerveux très sérieux provenant de l'Ecstasy. Un spécial MTV parlait de cas de dommage au cerveau, même de trous dans le cerveau causé par cette drogue.

L'Ecstasy est un hallucinogène (une drogue qui réagit sur l'esprit, qui fait voir ou sentir des choses qui ne sont pas réellement là.) Celles-ci sont quelques-unes des drogues les plus dangereuses.

Cette personne hallucine (elle voit quelque chose qui n'est pas vraiment là.)

Les hallucinogène cause un mélange d'image dans l'esprit. Une personne peut être rejeté dans une expérience antérieure qui était éprouvante ou triste et resté avec sans en être conscient. Ceci peut en résulté dans un sentiment permanent de peur ou de tristesse ou autre sentiment qui n'ont pas rapport avec ce que la personne vie dans le temps réelle.

Cette personne est prise dans une mauvaise expérience du passé.

8. LES DROGUES RUINENT LA CRÉATIVITÉ.

Il y a une échelle d'émotion que les gens font bougé de haut en bas selon leur chemin dans leur vie.
Voici un exemple :

  • Gaieté
  • Intérêt
  • Ennui
  • Colère
  • Peur
  • Chagrin (se sent triste)
  • Apathie (se fout de tout)

Disons que quelqu'un éprouve du chagrin. Il fume du pote, ce qui fait que le système nerveux s'engourdi et lui donne une gaieté temporaire. Ce n'est pas une vraie gaieté car qu'arrive-t-il lorsque l'effet de la drogue se dissout. Elle se sent mal et tout lui est égal. Lorsqu'elle remonte l'échelle, elle se sent plus petite qu'avant avoir prit de la drogue.

La personne descend de plus en plus sur l'échelle, elle se sent de moins en moins joyeuse et elle est de moins en moins créative à mesure que le temps passe.

9. LES DROGUES TERNISSENT TOUT LES SENS.

Puisque les drogues engourdissent le système nerveux, c'est une solution temporaire pour se débarrassé des sentiments non voulus tel la tristesse, l'ennui ou la crainte. Quelque fois, lors d'une urgence, les drogues sont nécessaire pour qu'une opération puisse avoir lieu ou lorsqu'il y a un accident.

Par contre, les drogues bloquent toutes sensations ou sentiments. Éventuellement, n'importe quel sentiment devient difficile à expérimenté. Ceci inclut les sentiments sexuels. La personne se sent moins vivante et elle peut agir comme si elle se foutait de tout ou comme si elle était indifférente des gens autour d'elle.

Après un certains temps, les drogues vont faire en sorte que la personne soit moins attentive à ce qu'il y a autour d'elle, elle va ralentir, ne pensera plus, ne bougera plus et elle ne réagira plus rapidement. Elle peut donc se retrouvé dans un accident ou dans d'autres situations dangereuses plus facilement lorsqu'elle utilise de la drogue.

Souvent, la personne ne s'aperçoit pas de ces changements chez-elle même si d'autre personne le perçoivent et essayent de lui faire remarquer.

10. LES DROGUES RESTENT DANS LE CORPS PENDANT DES ANNÉES APRÈS LES AVOIR CONSOMMÉ.

La plupart des drogues vont s'entreposer dans le gras du corps et peut y rester pendant des années. Voici comment cela se produit.

Les drogues se mélangent facilement avec le gras dans le corps. Sur cette photo, vous pouvez voir que le gras est près des veines et lorsque les drogues viennent à travers les veines, le gras attire la drogue dans ses tissus comme un aimant.

Ceci devient un problème car, plus-tard lorsque la personne travaille ou qu'elle fait de l'exercice au gym, ou en excursion …. Le gras brûle et un petit montant de drogue retourne dans les veines, Il ressent de nouveau un léger goût de la drogue.

Qu'arrive-t-il lorsque vous avez un petit de sucre? Vous en voulez davantage. Qu'arrive-t-il à la personne qui a un petit goût de drogue? Il en veut d'autre. Ainsi, il peut encore vouloir de la drogue des années après qu'il a arrêter d'en prendre.

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE

Si vous connaissez quelqu'un qui prend de la drogue et n'est pas capable de s'arrêter, le programme Narconon peut vous aider. Le programme Narconon vous aide à vous débarrassez du désir de la drogue en enlevant les drogues du corps de la personne. Ceci est fait par un programme spécial de vitamines, exercices et de sauna pour transpirer et en prenant des huiles et des liquides pour remplacer le gras qui a été perdu. Ce programme très efficace est superviser par un docteur, et a été utilisé avec succès pendant 20 ans pour éliminer les drogues du corps et réduire le désir de la drogue.

Une fois ceci accompli, le programme Narconon s'adresse à la raison du pourquoi la personne s'est tourné vers les drogues en premier lieu, et manie les problèmes sous-jacents. Le programme a un très bon succès, car il élimine la raison du pourquoi la personne prend de la drogue.

DES QUESTIONS SUR LES DROGUES.

Q. Parce qu'une personne prend des drogues, est-ce que ça veut dire qu'elle a un problème de drogue?

R. Quand une personne prend de la drogues c'est pour solutionner un problème déjà existant. Ce pourrait être parce qu'elle est malheureuse à l'école, au travail ou à la maison, à cause de la gène, la solitude ou l'ennui. Il y a toujours un problème en premier lieu et il y a très souvent une solution de disponible sans recourir aux drogues.

Q. Sont les drogues comme le Prozac ou le Ritalin OK à prendre?

R. Le Prozac est donné aux personnes dépressives et le Ritalin est donné aux enfants qui ont des problèmes d'apprentissages. Ces médicaments SONT des drogues et peuvent avoir des effets nuisibles et plusieurs experts ne pensent pas que ces médicaments sont la meilleure solution au problème. Une alimentation médiocre et une lacune vitaminique peuvent engendrer la dépression ou des difficultés aux études. Un médecin qui s'y connaît en nutrition peut souvent trouver une solution à ces problème sans médicaments. Des cours en privé sont plus efficaces que les drogues pour corriger un problème d'apprentissage, selon plusieurs experts.

 
 

- Imperfections du système urinaire
- Imperfections du cœur
- Dommages irréversibles au cerveau
- Habiletés motrices réduites

- Difficultés alimentaires

- Troubles du sommeil

- Et même la mort

D'autres drogues, comme l'héroïne, les amphétamines et une grande partie des médicaments à ordonnance, sont également néfastes pour les femmes enceintes.

Ceux-ci peuvent produirent une gamme de complications partant des troubles de comportements chez l'enfant jusqu'à la fausse couche.

 
   
   
   
   
   
   
   

Drogues et Ados: Comment réagir ?



 

Documentaire Tabac La Conspiration Retenez Votre Souffle en entier



 

Le reportage que Coca-Cola ne tolère pas ! Coca et sa Formule Secrète



Des adresses :

http://www.alcoolinfoservice.fr/-Conseils-pour-les-proches-.html
http://sortirdeladepression.com/la-depression/soigner-labus-dalcool-pendant-la-depression
http://www.drogues-info-service.fr/
http://fr.scribd.com/doc/16728501/Le-Coca-Cola-La-veRite-Le-Coca-Cola

 

 

 

 
     

 

 

 
Les Médicaments comment les éviter...

 Les Médicamenteurs (partie 1)

Premiers consommateurs de médicaments au monde, les Français seraient-ils plus malades que le reste des habitants de la planète ? Ou bien y aurait-il une explication à cette boulimie ?

Des séquences d'animation en pâte à modeler, entrecoupées d'interventions de spécialistes, permettent de découvrir le parcours des médicaments au sein du système de santé français. Ces drôles de petits bonshommes, se déplaçant dans la ville fictive de "Pharmacity", explorent toutes ses étapes, des essais cliniques à la mise sur le marché, de l'évaluation thérapeutique à la fixation du prix, des campagnes publicitaires hautement incitatives aux effets secondaires éventuels.

 


Trouver le livre : Remèdes de famille : Se soigner malin et naturel de A à Z

 


Trouver le livre : Se soigner sans médicaments

 


Trouver le livre : Apprenons à nous soigner sans médicaments


Trouver le livre : Guérir le stress, l'anxiété et la dépression sans médicaments ni psychanalyse

Trouver le livre : Secrets de famille et non-dits


Trouver le livre : Ces enfants malades de leurs parents

 


Trouver le livre : Vivre mieux grâce à la psychogénéalogie : Comment donner du sens à notre histoire pour devenir nous-mêmes

 

Prendre soin de soi au naturel
Dr Henry Puget

 

 

L'alimentation crue et bio selon le crudivorisme
L'instinctothérapie


 

La musicothérapie :
une alternative non médicamenteuse
chez l’enfant douloureux

La musique, le monde sonore, moyen de communication et d’expression par essence, tient une place prépondérante dans la vie du nourrisson, puis de l’enfant et de l’individu. Depuis la nuit des temps, dans les différentes cultures, la musique est un élément de la vie ; elle est langage des émotions.
Ses effets physiques, affectifs, sociaux, rejoignant l’être humain dans toutes les sphères de son développement, nous permettent de définir la musicothérapie comme « la prise en compte du complexeson – être humain, queleson soit musical ou non, dansl’élaboration de méthodes diagnostiqueset
dans la recherche d’une efficacité thérapeutique. La musicothérapie utilise le langage des sons, la mélodie, le rythme, le corpset la voix dansla relation au patientselon destechniquestrès précises. »


La musicothérapie est efficace pour créer un environnement sécurisant et non menaçant, pour favoriser le développement global de l’être humain quel que soit son âge. lire la suite sur...

Source : 14e Journée Unesco La douleur de l’enfant. Quelles réponses ?
http://pediadol.org/IMG/pdf/U2007_Metayer.pdf

 

L'Acupuncture

L'acupuncture est une médecine chinoise utilisée depuis plus de 5000 ans dans les pays orientaux et à travers le monde.  C'est une science à la fois naturelle et empirique.  Elle est pratiquée conjointement à la médecine occidentale dans les hopitaux et les cliniques privées de la Chine.  L'acupuncture est maintenant pratiquée en amérique du nord, en Océanie ainsi qu'en Europe depuis plus de quarante ans.

L'acupuncture est l'une des branches de la médecine chinoise.  L'herbologie, le Qi Gong, le massage TuiNa et la diététique accompagnent l'acupuncture dans la pratique de la médecine chinoise.  Voici une liste des méthodes de traitement que j'utilise dans ma pratique:

L'acupuncture est fondée sur deux grands principes de la médecine chinoise.  Le premier est celui du Yin et du Yang.  Ces derniers symbolisent deux parties opposées existant dans tous les phénomènes et objets en relation réciproque dans le milieu naturel.  Par exemple, la femme est Yin et l'homme est Yang, l'eau est Yin et le feu est Yang.  Le Yin et le Yang s'opposent, se complètent, s'engendrent l'un et l'autre et ne peuvent exister l'un sans l'autre.  Le second principe est celui des cinq éléments.  L'univers est formé par le mouvement et la transformation de cinq éléments représentés par: le Bois, le Feu, la Terre, le Métal et l'Eau.  Cette théorie est utilisée pour expliquer la physiologie et la pathologie ainsi que les relations entre l'organisme et le milieu environnant. Lire la suite sur :

http://pages.infinit.net/acu/html/qu_est_ce_que_l_acupuncture.html

La psychogénéalogie

La psychogénéalogie invite à travailler sur la question de la transmission des traumatismes de génération en génération. Beaucoup y trouvent une réponse à des souffrances récurrentes, un apaisement, un nouveau sens à leur vie.

 


La psychogénéalogie 1

 

La Bio-Psychogénéalogie

La bio-psychogénéalogie est une approche qui utilise à la fois la psychogénéalogie et la Biologie Totale des Êtres Vivants (BTEV).

Cette dernière approche, développée par Claude Sabbah , veut que les maladies soient une solution du cerveau à un stress donné, et qu'à chacune de ces maladies corresponde un stress ou "conflit" intrapsychique spécifique.

La bio-psychogénéalogie reprend ce qu'on pourrait croire être un postulat de base (énoncé par ses partisans comme étant une " loi " ou axiome ) en ajoutant une composante transgénérationnelle : ainsi, les conflits (conflictus en latin = choc) qui engendrent le déclenchement des maladies pourraient avoir été vécus plusieurs générations au-dessus de celle du malade: le déclenchement de la maladie surviendrait à l'instant où la mémoire de ce stress serait ravivée à la faveur d'un conflit personnel : la maladie apparaît alors comme la traduction biologique d'un conflit psychique non résolu, rejoignant ce qui concerne la psychobiologie, le conflit est alors de nature psychobiologique.

Signalons toutefois que le D r Claude Sabbah, s'il ne parle jamais dans ses écrits de bio-psychogénéalogie, cite cependant les travaux d' Anne Ancelin Schützenberger .

Psychogénéalogie: Découvrez votre patrimoine généalogique - Développement

         
        Retour

 

 
Solutions Éco-logique = la Recentralisation ...
Apprendre à faire de sa vie un acte de recentrage, redevenir un astre brillant et utiliser nos rayons pour évoluer, nous propulser vers l'avenir tout en définissant par notre maîtrise et une forme d'exemplarité un chemin éclairant la voie des génerations futures.

A diviser pour règner nous pourrions opposer rassembler pour Unifier.

Je vous invite à vous rassembler, à travailler à rassembler vos énergies car la re.organisation de vos cellules, de votre corps, de vos actes matériels, de votre maniére de gérer vos pensées et au-delà d'elles de vos actes créateurs qui déterminent votre évolution ou votre non-évolution. C'est un acte social, économique et écologique majeur car en prenant en main notre vie. En acceptant d'assumer et de prendre en main nos faiblesses nous redressons notre colonne vertébrale et notre nature, notre véritable nature qui inclue ce que nous avons été, ce que nous sommes et ce que nous deviendrons. Notre manière de vivre, d'être, de penser détermine notre futur...

Quand il y a le désordre, que les tensions arrivent, que la maladie investit le corps physique, que les petits accidents arrivent, notre corps nous donne un signal d'aller ranger chez nous, de balayer devant notre porte et d'éviter de reporter sur les autres ce que nous devons prendre en main nous-même. Faîtes attention à la manière dont vous gérer votre rapport aux circuits d'entraide mis en place par la "Famille nation ". Le trou de la sécurité sociale, les déficits des états, la manière dont nous gérons l'équilibre entre les nations sont un avertissement que l'équilibre, le rapport entre toutes les facettes de la vie n'est pas juste dans la société mais aussi en nous-mêmes parce que nous donnons trop d'importance à la conquête matérielle alors que cela devrait s'équilibrer par une quête vers l'immatériel et le spirituel qui existe en chacun de nous.

Si vous tombez malade souvent pensez à vous élever dans votre vie vers le meilleur de vous-même. Sortez de dessous des nuages gris et reprenez le goût à la vie en vous polarisant sur le soleil et la lumière. Si la lumière est en vous vous serez éclairé et alors votre vue sur votre vie se modifiera, vous comprendrez pourquoi les choses négatives arrivent vers vous et vous pourrez apprendre à dévier et aussi parfois réparer ces courants d'énergies qui vous sont plus ou moins reliés et qui viennent de votre mauvaise gestion dans ce temps mais aussi parfois qui sont reliés à vos actes inconscients ou trop puissants dans d'autres vies.

Ordonnance sans ordonner... mais bien conseillé d'expérimenter

Tous les soirs prendre de la poudre magique du Temps qui compte pour vous,
Saupoudrer d'une musique du monde Agréable des Oreilles Sensibles.
Fermer les Orifices du regard temporel et ouvrir le troisième œil du regard qui voit loin.
Dégages-toi des Maudits Mal-qui-Dit et faits-en un Bouclier protecteur sous tes pieds.
Entoures-toi de tes meilleurs amis mortels et immortels
et d'un pas léger diriges-toi vers la clairière de ta source préférée.
Pénètres délicatement la fleur de ton âme
et laisses-toi envelopper du parfum de ta Sœur éclairée.
Relies ta science à ton frère veilleur ascensionnel
et Synthétises en toi passé composé, être au présent et futur conditionnel.
Cristallises en toi cette Fonction Unitaire,
et promets-toi pour toujours de revenir à ce que tu es en Divine Absolu Grandeur.

Ianis kiliakis

 
 


 

 

   
 
 
Creat by Ianis Kiliakis
and Claude Constandopoulos (2013)