Observations Extraordinaires

 

  

Crop circle

   La Nazca

Photos de vaisseaux

  Les Sphères

Les Crops Circles


La Nazca
Les Sphères
Photos de vaisseaux

Retour

Les "crops circles" apparaissent principalement dans les champs de céréales. Ces apparitions se sont réalisés dans environ 70 pays. Elles varient de simples motifs circulaires à des formations géométriques immenses et complexes.

Chronologie

Beaucoup de gens imaginent que les "crop circles" représentent un phénomène relativement récent, pourtant des manuscrits du XVIIIe siècle et même du moyen âge mentionnent déjà l'apparition de "crop circles" en Europe. Mais ce n'est qu'au début des années 80 qu'ils ont commencé à se faire connaître. Autour des années 90, ils sont apparus en grand nombre à travers le monde (le sud de l'Angleterre en a répertorié quelques 400 pour l'année 1991). De nos jours, de nombreux "crop circles" sont découverts chaque année.

Hypothèses

Il existe de nombreuses théories relatives à leur création, mais aucune n'a pu expliquer d'une manière satisfaisante comment se forment exactement ces cercles.

L'hypothèse d'une création humaine est valable pour certains cas de "crop circles" qui peuvent sembler très irréguliers et désordonnés dans leur construction. Cependant de nombreuses formations sont si complexes et grandes qu'il semble impossible de les réaliser au milieu de la nuit. Bien sûr des canulars sont réalisés chaque année.

Certains pensent qu'il s'agit d'un phénomène naturel (champs électro-magnétiques).

Mais le témoignage le plus persuasif existe peut être sous la forme d'un enregistrement vidéo montrant de petites "boules" lumineuses, survolant le crop circle. Plusieurs de ces lumières ont été filmées en plein jour et les objets semblent se déplacer avec un but et une intelligence. Y aurait-il un lien entre ces étranges "boules" lumineuses et la création du "crop circle" ?

Caractéristiques

Les crops circles sont régulièrement présents dans près de 70 pays, et sur tout type de champs: céréales (blé, orge), rizières, herbe, neige, sable, etc. Ces mystérieuses figures sont généralement à base de cercles, bien que l'on en trouve de toutes formes. Leur taille est variable et peut atteindre plusieurs centaines de mètres.

Quelques phénomènes remarquables ont été constatés à l'intérieur des crop circles:

- Le sol reste parfaitement intact sous ces "crops circles", témoignant de l'absence d'activité mécanique sur la terre.

- Des mutations génétiques ont été observées au niveau des cellules de la culture du "crop circle", qui ne peut s'expliquer que par une élévation de température considérable durant une fraction de seconde.

- Le matériel électronique est sujet à des défaillances et perturbations.

- Une haute fréquence, de l'ordre de quelques Khz, se fait entendre dans les crop circles récemment apparus.

- Parfois un champ magnétique concentré est mesuré autour du "crop circle".

- Certaines personnes ressentent des troubles à l'intérieur du "crop circle" (perte d'équilibre, maux de crâne, nausées, etc.).

- Enfin sur les véritables "crop circles", les tiges de céréales ne sont jamais cassées. Ces tiges sont étendues sur le coté selon une spirale parfaite.

Photos de Vaisseaux

Les crops circles
La Nazca
Les Sphères

Retour

Vraies, photo montage …peu importe,

profitons de ce moment pour nourrir notre imaginaire

Le plateau de la Nazca

Les crops circles
Les Sphères
Photos de vaisseaux

Retour

Le plateau désert de Nazca se trouve au sud du Pérou, à 400 Km de Lima et 50 Km de la côte du Pacifique. Le site est couvert d'un très grand nombre de dessins et de figures géométriques qu'on ne peut découvrir que par la voie des airs.

C'est seulement en 1927 soit plus de 1000 ans après la disparition présumées des Indiens Nazcas, qu'un pilote péruvien découvre par hasard les incroyables dessins sur le sol. On commence alors à entrevoir l'ampleur du mystère.
 

Sur plus de 500 km², les dessins de Nazca ont été tracés en déblayant la fine couche de pierres sombres couvrant le désert pour mettre à nu le sol plus clair.


On distingue 3 types de marques :
- Des lignes droites, en zigzag ou en spirale pouvant atteindre 5 km de long.
- Des figures géométriques en forme de bandes de très grandes tailles ressemblant à des "pistes d'atterrissage".
- Des représentation d'animaux dépassant souvent 150 mètres de long.

Les Sphères de Granit

Les crops circles
La Nazca
Photos de vaisseaux

Retour

Il existe disséminées sur la planète des sphères parfaites de granit appelées aussi parfois boules, certaines peuvent peser jusqu'a 12 tonnes, découvertes notamment dans les forêts du Costa Rica, elles représentent une énigme dont la science officielle n'a pas trouvé la solution.

Dans le petit Etat du Costa Rica, en Amérique Centrale, au milieu d'une jungle inextricable, sur de hautes montagnes, dans les deltas des fleuves et sur des collines, on découvre dispersées de manière aléatoire, des centaines de boules artificielles de granit ou de lave. Leur diamètre va de quelques centimètres à près de 3 mètres. Actuellement la boule la plus lourde qu'on ait déterrée pèse environ 30 tonnes !

Le célèbre explorateur suisse Erich von DÄNIKEN nous rapporte en avoir découvert éparpillées sur un terrain plat, et placées en groupes au sommet de diverses collines. Certaines boules étaient toujours placées au centre de l'axe de la colline. Il en a aussi trouvé réunies et groupées selon un ordre étrange, dans la vase d'un fleuve, et dans la plaine de Diquis où règne une chaleur accablante, il découvrit 45 de ces sphères qui cuisent sous le soleil.

Plusieurs possibilités

Soit ces boules ont été taillées (avec une habileté ahurissante qui reste à définir), il y a seulement quelques centaines d'années dans une carrière lointaine ( puisqu'il n'en existe aucune à moins de 100 km dans la région ) dans des blocs forcément plus lourds et dépassant au moins 24 tonnes pour les boules de 2,5 m de diamètre, pesant on le sait, près de 16 tonnes (une telle carrière ne manquerait pas d'être aperçue, vu le chantier qu'elle entraînerait ). Puis, on doit penser que ces boules ont été transportées par un moyen inconnu qui dépasse largement notre entendement au travers de toutes les embûches de la forêt et abandonnées là, pour une raison incompréhensible.

Soit que, et cela dépasse de loin les thèses officielles, que ces boules été placées là, avant l'arrivée de cette forêt ce qui nous plonge, dans des temps plus que préhistoriques où les hommes étaient incapables d'élaborer des objets d'une géométrie aussi parfaite qu'une sphère.

Soit encore plus fort, ce sont les dieux cités par les mythologies qui avec leur technologie supérieure ont élaboré ces blocs sphériques pour des raisons que nous ne pouvons évidemment pas encore comprendre, puisque l'existence réelle même de ces dieux est sujette à caution. L'un des précurseurs ayant préconisé cette thèse en France a été Jean SENDY auteur de l'ouvrage surprenant:"La Lune clé de La Bible" paru chez l'Éditeur Julliard en 1968 et en collection de poche J'ai lu n°208 en 1974 et on peut dire ainsi qu'il a initialisé une nouvelle discipline (non encore officielle) que l'on appelle l'Astroarchéologie.

En 1940, l'archéologue Doris Z. STONE découvrit de nombreuses boules parfaitement sphériques artificielles. Elle rédigea un rapport détaillé se terminant par cette constatation : "Nous devons classer les boules parfaites du Costa Rica parmi les énigmes mégalithiques indéchiffrables."

 
 
Creat by Ianis Kiliakis
and Claude Constandopoulos (2013)